Zabana

Zabana

De Saïd Ould-Khelifa - 2012 - 107' - Canada - Avec Khaled Benaïssa, Imad Benchenni, Abdelkader Djeriou...

À l’aube du 19 juin 1956, dans la cour de la prison « Barberousse » d’Alger, la lame de la guillotine s’était arrêtée, par deux fois. Le bourreau s’y est donc repris par trois fois pour faire appliquer la sentence décidée par un tribunal militaire français. Ainsi a été exécuté le militant Ahmed Zabana. Il avait trente ans. C’est son histoire que raconte Saïd Ould-Khelifa. Interprété avec talent par Imad Benchenni, Zabana est le premier des 222 prisonniers algériens guillotinés par les français pendant la guerre d’Algérie, selon des études historiques entre 1956 et 1960.

« Ce n’est pas un film contre la France ou le peuple français, c’est un film contre le colonialisme » explique Saïd Ould-Khelifa. « J’ai fait ce film dans une sorte d’inconscience, car les dossiers sont toujours délicats à exhumer, même 60 ans après. Mais il fallait le faire ; ne serait-ce que pour dire l’absurdité de la guerre et de la peine de mort ».

Saïd OULD-KHELIFA-1

 

Ancien journaliste passé à la mise en scène, Saïd Ould-Khelifa a déjà à son actif trois longs-métrages, dont l’un, Le Thé d’Ania, avec l’actrice Ariane Ascaride, traitait d’une autre guerre, « la guerre contre les civils » comme il la qualifie, qui a ensanglanté l’Algérie dans les années 1990.

 

 

zabana 5 © Sylvie Biscioni zabana 4 zabana 3 zabana 2

© Sylvie Biscioni 2 © Sylvie Biscioni

 

Projections programmées :

13 févr. 2015

Zabana

En présence du réalisateur Saïd Ould-Khelifa et de Dominique Bax, présidente de l’association Carrefour des festivals