De Tsukuba à Grenoble : dialogue entre 2 festivals

De Grenoble à Tsukuba ! Chaque année, le Festival du film court en Plein air projette le film lauréat du Festival du court métrage de Tsukuba, Tsukuppe, au Japon : Grenoble et Tsukuba sont jumelées depuis 2013.

Pour cette 5e édition de Tsukuppe, le Grand Prix a été décerné à Takayuki Ogawa pour son court métrage Le pêcheur sans-coeur (Tsurenai Otoko).

Ce film sera présenté en avant-programme lors de la séance du jeudi 5 à 20h30 au cinéma Juliet Berto, et nous vous proposons le même jour, à 14h, au Cinéma Juliet Berto, une rencontre avec le réalisateur afin d’en savoir plus au sujet de son film et du Festival de Tsukuppe.

 

Le pêcheur sans-coeur (Tsurenai Otoko)

DE TAKAYUKI OGAWA TAKAYUKI JAPON, 2017

Un homme se rend à la rivière pour y pêcher tout en le cachant à sa femme. Il y rencontre un pêcheur amateur qui sera la cible de ses moqueries…

Takayuki Ogawa Takayuki est né en 1978 à Utsu- nomiya dans le département de Tochigi. Il réside à Tokyo et a étudié l’expression cinématographique au sein de la section art visuel de la faculté des arts de l’université polytechnique de Tokyo. Il dé- bute sa carrière de réalisateur en 2006.

En partenariat avec l’Association franco japonaise de Grenoble et de l’Isère


Le Festival du film Court en Plein air de Grenoble est organisé par la Cinémathèque de Grenoble

Cinémathèque de Grenoble


Le Festival du film Court en Plein air de Grenoble est soutenu par

Les partenaires du Festival