Le Festival au CHU de Grenoble le jeudi 27 juin à 20h

La Cinémathèque de Grenoble et le service de l’action culturelle du CHU organise une projection de courts-métrages dans la hall Olympique de l’Hôpital Sud à Echirolles.

Au programme, six films courts présentés à Grenoble ces trois dernières années et qui constituent un programme d’une heure. En présence de l’équipe du Festival du film court en plein air de Grenoble et de Pierre-Yves Hampartzoumian, réalisateur de Première (sous réserves).

>> Love at first Sight, de Marc Playne (Espagne, Royaume-Uni – 2011 – 13’00’’)

Un jeune homme timide emménage dans un nouvel appartement dans une nouvelle ville dans un pays inconnu. Sa très belle voisine devient immédiatement le centre de son monde. Il essaye tout pour se faire remarquer mais n’arrive pas à attirer son regard.

>> Première, de Pierre-Yves Hampartzoumian (France – 2012 – 12’30’’)

Ludovic est un petit prodige du piano, sa carrière débute. Ce soir, il se produit pour la première fois dans une salle mythique. Un critique très influent sera présent mais tout ne se déroule pas tout à fait comme prévu.

>> Le Petit dragon, de Bruno Collet (France – 2009 – 8’15 »)

L’esprit du Bruce Lee se réincarne dans le corps d’une petite poupée enfermée dans sa boîte depuis 35 ans. Avec assurance, le jouet en caoutchouc part à la découverte du monde hors d’échelle qui l’entoure.

>> L’Amour à contrechamp, de Frédéric Murarotto (France – 2012 – 05’28’’)

Mélanie et Louis s’aiment. Ou plus précisément, ils doivent s’aimer. Ils sont même payés pour ça. Malheureusement pour eux, ils se détestent.

>> Renée…, de Jezabel Marques-Nakache (France – 2011 – 04’27’’)

Lors d’une visite chez sa grand-mère, Eva, jeune mère célibataire, prend note de sa fameuse recette de la soupe de pois cassés. Renée, comédienne de 93 ans, lui livre son petit secret… aux vertus aphrodisiaques.

>> Julie et ses jules, de Fanny Jean-Noël (France – 2009 – 15’45 »)

Il était une fois une jeune femme qui croyait avoir trouvé son prince charmant.