Festival 2012: les films en compétition

Suite à la conférence de presse ce matin, voici le programme des films sélectionnés pour la compétition du Festival du film court en plein air de Grenoble.


Mardi 3 juillet
:

       Ce n’est pas un film de cow-boys, Benjamin Parent, France, 2012

Le Secret de Brokeback Mountain est passé hier soir à la télé. Dans l’intimité des toilettes, Vincent, bouleversé, raconte de manière touchante le film à Moussa, tandis que Jessica, affectée aussi, pose des questions sur le papa homosexuel de Nadia.

       Son Indochine, Bruno Collet, France, 2012

Lors de l’anniversaire d’Emile, un événement fait ressortir son passé d’ancien combattant. Un passé qu’une partie de sa famille ne veut plus entendre…

       Violeta, la cortesana, David Casals-Roma, 2012

Une prostituée travaille de nuit dans à sa place habituelle, quand, tout à coup, elle est surprise par une femme mystérieuse. Après que la femme lui explique sa situation désespérée, la prostituée décide de l’aider à réaliser le rêve de sa vie.

       Beware, Bruce et Samuel B. Atman Samuel, France

Bob et Candace vivent une vie paisiblement normale au coeur de l’Amérique des années 50. Pourtant, ils cachent un terrible secret…

       Grève des ventres, Lucie Borleteau, France, 2012

Des femmes ont décidé d’exercer le pouvoir qu’elles ont entre les cuisses et menacent l’humanité d’extinction progressive. Lise et Clara, deux d’entre elles, amoureuses et rieuses, rencontrent le joli Alexandre…

       I’m your man, Keren Ben Rafael, France, 2011

Bruno a enfin décidé de s’installer avec sa nouvelle copine, Camille. Mais le jour de leur déménagement, Mia, son ex, débarque chez lui. Et Bruno couche avec elle. Seulement, au moment où il veut se retirer, impossible de séparer les deux corps. Commence alors une quête désespérée pour se décoincer avant que Camille n’arrive.

Mercredi 4 juillet :

       Love at First Sight, Mark Playne, Espagne/Royaume-Uni, 2011

Un jeune homme timide emménage dans un nouvel appartement, dans une nouvelle ville, dans un pays inconnu. Sa très belle voisine devient immédiatement le centre de son monde. Il essaye tout pour se faire remarquer mais n’arrive pas à attirer son regard.

       Cuando sea grande, Jayro Bustamante, France, 2011

Au Guatemala, Cecilia et Alicia partagent leurs jeux, leurs poupées, leurs confidences. Un jour, Cecilia découvre qu’Alicia est payée pour lui tenir compagnie. Elle va partir à la ville où elle sera mieux payée. Les repères de Cecilia basculent.

       Chimères, Ragnar Chacin, France/Mexique, 2011

Illusion, rêverie quelque peu folle, déambulation à travers une ville fantasme. Walkabout !

       Tête à tête, Virgine Boda, France, 2011

La semaine à bosser au garage, à s’occuper de ses frères et sœurs comme s’il était leur père, c’est le quotidien de Greg, 17 ans. Alors, quand arrive le dimanche, il s’offre une journée à la mer avec sa copine. Il fait beau, ils sont amoureux, la journée commence comme un rêve.

       Bao, Sandra Desmazières, France, 2012

Bao et sa grande soeur prennent le train comme chaque jour. C’est toujours une aventure extraordinaire pour eux. Mais cette fois, tout est différent.

       Agnieszka, Izabella Bartosik, France/ Pologne, 2011

Au travers d’un jeu innocent d’enfant, Agnieszka va vivre une rupture familiale qui la poussera à se recroqueviller sur elle. Dans sa solitude, elle vit des choses qui lui permettront de retrouver le lien avec sa mère et sortir de son enfermement.

       L’avenir c’est aujourd’hui, Anne Zinn-Justin, France, 2011

Claire rêve de changement et s’investit corps et âme dans son soutien à François Mitterrand. Marc, seize ans et fils d’un employé de garage CGTiste, croise sa route. Sur fond de joutes politiques, ils s’épient, s’attirent, se repoussent, se cherchent…

       Un corps provisoire, Djamila Daddi-Addoun, France, 2012

Seule dans une pièce, une boxeuse s’entraîne. Son corps est en partie plongé dans l’obscurité tandis que la lumière vient souligner un geste et révèle la recherche d’une posture, d’une trajectoire intérieure, d’une attitude dans sa propre vie.

Jeudi 5 juillet :

       Sudd, Erik Rosenlund, Sweden/Denmark, 2011

Le monde se transforme et vous êtes le dernier à le découvrir.

       El Nourou Ya Nour, Hoda Kerbage, France, 2011

Nour, jeune libanaise, promène ses silences dans Paris. Elle écume les cabines téléphoniques et tente sans relâche de joindre le Liban, en vain. Dans ses déambulations, elle ne réalise pas qu’un homme vêtu de noir la suit, porteur d’un mystérieux objet.

       Fuck UK, Benoît Forgeard, France, 2012

Michel souffre d’une étrange pathologie. Une forme de racisme rare et parfaitement désuète : la haine de l’Anglais.

       La Barque, Benjamin Untereiner, France, 2011

Jacques, chômeur et divorcé, vit dans un petit village de l’Eure, au bord de la Seine. Un soir, dans une barque abandonnée sur la rive, il trouve un pistolet, qu’il ramène chez lui. Le lendemain, il découvre qu’un meurtre a été commis, en amont du village.

       Quelques vagues, et l’âme, Matthieu Maunier-Rossi, France, 2011

Sur une plage déserte, Anne peint. Sa toile achevée, elle la dépose sur l’eau. Au gré des courants, la toile traverse l’Océan.

       Léo, Estelle Dumas, France, 2011

Tout commence par une scène du quotidien, banale. Pourtant, quelque chose ne tourne pas rond…

Vendredi 6 juillet :

       La Dernière Caravane, Foued Mansour, France, 2011

Sur un petit chantier perdu au milieu de nulle part, trois ouvriers reçoivent la visite impromptue, mais redoutée, d’un représentant de leur employeur…

       Mon Troquet, Louis Delva, France, 2011

Qui n’a jamais rêvé d’avoir son café de quartier, son rade ? Un endroit qui est comme sa deuxième maison. Le bar où quand tu fais ton entrée le matin, le barman est déjà en train de te préparer ton café ? Moi je n’ai jamais eu ça…

       Le monde à l’envers, Sylvain Desclous, France, 2012

Une ville moyenne de province. Mado 56 ans est caissière dans un supermarché, CDD d’un an renouvelable. Une bonne place pour certains. Une éternité pour Mado. Un beau jour elle s’échappe. Direction la campagne pour voir son fils qu’elle aime tant.

       Junior, Julia Ducournau, France, 2011

Justine, dite Junior, 13 ans, des boutons et un sens de l’humour bien à elle, est un garçon manqué un brin misogyne. Alors qu’on lui a diagnostiqué une gastroentérite fulgurante, le corps de Junior devient le théâtre d’une métamorphose étrange…

       Tram, Michaela Pavlatova, France, 2012

C’est le train-train quotidien pour la conductrice du Tram. Comme chaque matin, les hommes montent pour aller au boulot, un par un, tous les mêmes, silencieux, gris, indifférents. Ce jour-là, pourtant, au gré des secousses et des vibrations de la route…

       The Devil, Jean-Gabriel Périot, France, 2012

Vous ne savez pas qui nous sommes.

Samedi 7 juillet :

       Si tu veux revoir ta mère, Xavier Douin, France, 2011

De nos jours, dans un petit village du sud de la France, pour obtenir le vélo de ses rêves, un petit garçon prend la vierge Marie en otage.

       Sweet Mosquito, Audrey Najar et Frederic Perrot, France, 2012

L’histoire commence avec l’enterrement de Romain, mort d’une crise cardiaque à l’âge de 38 ans. Une fois son cercueil mis sous terre, il découvre que les choses ne s’arrêtent pas là…

       In Loving Memory, Jacky Goldberg, France, 2011

Une jeune femme se souvient du jour où les médecins l’ont effacée de la mémoire de sa mère.

       L’amour à contrechamp, Frédéric Murarotto, France

Mélanie et Louis s’aiment. Ou plus précisément, ils doivent s’aimer. Ils sont même payés pour ça. Malheureusement pour eux, ils se détestent.

       Les Chiens Verts, Colas et Mathias Rifkiss, France

Oswaldo et Babass’, deux ouvriers quinquagénaires amateurs de football, menacés par la délocalisation de leur usine en Roumanie, provoquent en match les jeunes cadres de leur direction. Pour cela, ils reforment leur mythique équipe amateur des années 80, “Les Chiens Verts”. Mais les jeunes champions d’antan ne sont plus ce qu’ils étaient. Et la partie semble mal engagée, quand Oswaldo choisit pourtant de parier leur avenir professionnel sur le résultat du match…

       La Danseuse, Michael Coja et Sviatlana Viarbitskaya, Netherlands/Sweden, 2011

Ludmila, une danseuse biélorusse, est interviewée pendant son entraînement et évoque quelques souvenirs sur sa grand-mère qui était une célèbre danseuse de ballet soviétique.

       D’un bord à l’autre, Rémi Mazet, France

Un groupe de vieux amis se retrouvent pour disperser les cendres d’un de leurs proches après avoir été séparés les uns des autres pendant de longues années. Ils ont choisi comme lieu symbolique pour ces adieux/retrouvailles, la rivière où naguère ils passaient leurs étés et échafaudaient leur avenir. Mais d’autres présences habitent maintenant ce lieu…

       Renée…, Jezabel Marques-Nakache, France, 2011

Lors d’une visite chez sa grand-mère, Eva, jeune mère célibataire, prend note de sa fameuse recette de la soupe de pois cassés. Renée, comédienne de 93 ans, lui livre son petit secret…aux vertus aphrodisiaques.

En complément, voici les films présentés hors-compétition en section « Regards » le vendredi 6 juillet à 14h30 :

        Heavy sentimental, Laure Ballarin

Claire passe une bonne soirée. La bière et le whisky lui donnent des ailes…

        Première, Pierre-Yves Hampartzoumian

Ludovic est un petit prodige du piano, sa carrière débute. Ce soir, il se produit pour la première fois dans une salle mythique. Un critique très influent sera présent mais tout ne se déroule pas comme prévu.

       Père-Noël et le cowboy, Delphine Deloget

Un jeune homme devient Père-Noël dans un supermarché.

       Finale, Simony Balazs

Deux hommes, dans la nuit, attendent le grand coup…

       J’y étais, le p’tit Muret, Rodrigo Litorriaga

Au détour d’un égarement, Roberto se laisse entraîner dans un voyage ludique vers les lieux de son enfance. S’entremêlent alors la France et le Chili, se téléscopent le présent et le passé, se confondent le sport et la politique.

       A zéro, Jérémy Brondoni

A la suite d’une rupture amoureuse avec Marie, Francis n’a qu’un seul but : repartir à zéro. Sur la route, il rencontre Christian, un centaure des temps modernes qui n’a pas quitté sa voiture depuis plus de dix ans… 

       La media pena, Sergio Barrejón

A l’aube, un cadre est sur le point de se tirer une balle dans son bureau. Au moment de presser la gâchette, l’arrivée inopinée de la femme de ménage l’interrompt. Le cadre parvient seulement à se cacher et à l’espionner.