Sacrebleu dépose ses films auprès de la Cinémathèque de Grenoble

logo-sacrebleuprodctionsSacrebleu Productions a commencé à produire des courts métrages en 2001. Depuis, plus de 50 courts métrages de tout genre ont été produits, et sélectionnés dans plus de 1 000 festivals français et internationaux aussi prestigieux que Cannes, Berlin, Venise, Sundance, Clermont-­Ferrand…

Pour son travail, Sacrebleu Productions a reçu entre autres les distinctions suivantes : Palme d’Or en 2010, pour Chienne d’histoire de Serge Avédikian, le Prix Procirep 2010 du meilleur Producteur courts métrages et le Prix Procirep 2013 du meilleur Producteur Télévision Animation, une nomination aux Oscars 2011 pour Madagascar, carnet de voyage, le Cristal à Annecy 2012 pour Tram de Michaela Pavlatova, et deux sélections à Cannes 2014, à la Semaine de la Critique et à la Quinzaine des Réalisateurs pour les deux courts métrages animés. Depuis maintenant 4 ans, la société a agrandi son champs d’action et produit et développe des longs métrages ainsi que des séries pour la télévision. En 2010, Sacrebleu Productions a produit le long métrage documentaire de Pip Chodorov, Free Radicals, une histoire du cinéma expérimental.
Sacrebleu a terminé en 2013 la collection de carnets de voyages animés Portraits de voyages en coproduction avec Arte. La société développe actuellement plusieurs séries, et vient de terminer la production du pilote de l’une d’elles, Casimilo et les légendes du nouveau monde. Depuis le début de l’année 2014, Sacrebleu produit le long métrage d’animation Tout en haut du monde, lauréat de l’Avance sur Recettes, soutenu par la Fondation GAN, acheté par Canal +, France 3, Ciné +, distribué par Diaphana et vendu par UDI.

La rencontre avec la Cinémathèque de Grenoble est une histoire ancienne : en effet, l’un des premiers films réalisés par Ron Dyens a été primé au Festival du Film Court en Plein Air de Grenoble. Depuis, plusieurs prix décernés au réalisateur et au producteur ont scellé un compagnonnage et une amitié – on peut ainsi noter que Tram, de Michaela Pavlatova, gagnait le Grand Prix 2012 et devenait ainsi le premier film d’animation récompensé par un tel prix au Festival du Film Court de Grenoble.
Depuis cette année, Sacrebleu Productions dépose auprès de la Cinémathèque de Grenoble des films et des originaux : une première partie de la collection Sacrebleu est déposée en juillet 2014. La Cinémathèque s’engage ainsi à renforcer un pôle du court métrage afin de soutenir la production et la diffusion du court métrage.

manonthechair

« Man on the chair » de Dahee Jeong (2014)