Courts-métrages grenoblois à la Cinémathèque

logo_winmad_2Le 16 décembre à 20h, la Cinémathèque vous présente 6 courts-métrages. Jusqu’à l’aube, Nightdust, Les derniers pas d’Achille, Laissez-moi sortir, VengeanceFin de série : deux vieux amis qui se retrouvent, un zombie qui surgit de nulle part, un convalescent qui drague sa colocataire, une jeune dessinatrice qui devient folle, une vieille dame qui regarde sans cesse le télé-achat… Aucun rapport, en apparence. Chaque film a une histoire, un style bien différents de ceux des autres. Pourtant, regardez bien les génériques : vous y trouverez plusieurs noms récurrents, et surtout un producteur commun : Winmad.

 

Winmad est une maison de production associative basée à Grenoble. Son objectif est de réunir des artistes et des techniciens intéressés par le cinéma : metteurs en scène, cadreurs, scénaristes, acteurs, décorateurs, compositeurs, monteurs… Ils sont 170 à échanger des idées sur le forum en ligne. Winmad, c’est donc plus un réseau qu’un collectif : toutes les sensibilités artistiques sont représentées parmi les membres, et les équipes de tournage changent pour chaque projet. Lorsqu’un réalisateur a le soutien de l’association, il peut compter sur une structure solide, qui l’aide dans ses démarches administratives et ses demandes de subventions, qui lui prête du matériel de qualité, et qui accompagne le film à chaque étape de sa réalisation (de l’écriture du scénario à la diffusion en festivals). Ce principe d’entraide répond à un problème pratique : le cinéma est un art qui nécessite d’importants moyens humains et financiers, et un réalisateur isolé est toujours très limité !

 

La plupart des films produits par Winmad sont des courts-métrages de fiction tournés en numérique (seul Les derniers pas d’Achille a été tourné en pellicule Super8). L’objectif est de faire des films à la fois comme du cinéma professionnel et différemment du cinéma professionnel. Comme, parce que l’organisation des tournages et la qualité technique des films Winmad ont l’ambition de rivaliser avec les courts-métrages professionnels (l’association a ainsi pu servir de tremplin pour des membres souhaitant faire du cinéma leur métier). Différemment, parce que les artistes réunis à Winmad profitent en revanche d’une liberté de création qui ne leur serait pas permise dans les circuits « officiels » de production. Tous ces films tournés discrètement à Grenoble sont bien plus que de simples exercices de débutants : ils prouvent, chacun à leur façon, que notre ville est un lieu d’émergence de nouveaux talents et que le cinéma n’est pas réservé aux élites parisiennes.

Lors de la soirée de projection, avec 6 courts-métrages tout juste terminés, vous pourrez constater que les imaginations des productions Winmad sont parfois modestes, parfois démesurées, en tout cas variées. Tous les réalisateurs seront présents pour débattre avec le public autour de leurs films. Ce sera le 16 décembre, salle Juliet Berto à 20h !

Sylvain Yonnet, président de Winmad