Cycle Jim Jarmusch

Pour finir la programmation en amont du Festival du Film Court 37ème édition, Jim Jarmusch est à l’honneur à la Cinémathèque de Grenoble avec la projection de quatre de ses films.

Originaire de l’Ohio, ce réalisateur américain, grand aficionados de la Cinémathèque de Paris,  n’a cessé durant ses 37 années de carrière de bousculer les codes. Promu coqueluche du cinéma américain indépendant après son premier long métrage Stranger than Paradise sorti en 1983, Jarmusch s’est essayé avec succès à de nombreux genres : le film-puzzle avec  Mystery Train, le western avec Dead Man ou encore le court-métrage avec Coffee and Cigarettes (respectivement diffusés les 15, 16 et 22 mai à la salle Juliet Berto).

Fort de 6 prix reçus à Cannes, dont la Caméra d’Or et la Palme d’Or du court métrage, le quinquagénaire à l’allure d’éternel adolescent signe en 2005 un road-movie mélancolique Broken flowers (présenté le 23 mai) , avec Bill Murray dans le rôle d’un Don Juan vieillissant qui part à la recherche de son fils. Ce 17ème long métrage lui vaudra le Grand Prix au festival à la Croisette.

Un cycle de qualité à ne pas manquer !