La Cinémathèque s’invite à St-Étienne

10411927_1492708554293964_5082495816145781499_nA l’occasion d’une carte blanche exceptionnelle, la Cinémathèque de Grenoble s’exporte à Saint-Etienne le mardi 3 juin.

Forte de ses 225 séances de projection annuelles et de ses 1 700 films, la Cinémathèque stéphanoise est un lieu unique pour aller à la découverte du Cinéma. Entre séances régulières projetées salle Mazoyer et projections pédagogiques, la Cinémathèque de Saint-Etienne accueille chaque année pas moins de 13000 cinéphiles locaux.

Au cœur de cette programmation, la Cinémathèque de Grenoble a le plaisir de se voir offrir une carte blanche pour la journée du 3 juin. Avec pour invité Guillaume Poulet, le directeur de la Cinémathèque, le programme est le suivant:

La Longue trace de Jack Lesage, 1975, 23’
La traversée du Vercors dans le milieu des années 70 réalisée par celui qui en avait filmé la reconstruction durant l’après-guerre.

Monsieur Mars de Jean-Jacques Henry, 1972, 24’
Portrait du premier veilleur de nuit de la Maison de la Culture de Grenoble inaugurée par André Malraux en 1968.

Grenoble de Robert Bastardie, 1928, 17’
Portrait d’une ville chargée d’histoire : Église Saint-André, Cathédrale Notre-Dame, la vieille ville et ses anciennes maisons.

French Leave de Claude Mouriéras, 1984, 4’
Vidéo-clip du titre French Leave interprété par le duo Olivier Angèle et Gérard Maimone.

Embrasser les tigres de Teddi Lussi-Modeste, 2004, 20’
Dans la communauté gitane de Grenoble, un jeune champion de boxe thaï apprend de son grand frère homosexuel ce qu’est la virilité.

Rendez-vous le mardi 3 juin à 14h30 et 20h à la Cinémathèque de Saint-Etienne au 24 Rue Jo Gouttebarge. Entrée libre.