Courts métrages de Jean Rouch

Retour à l'agenda

16 nov. 2017

Séance présentée par Béatrice de Pastre


Couleur du temps Berlin août 1945

De Jean Rouch - 1990 - 11 mn - France

Retournant à Berlin en 1988 et passant par quelques lieux emblématiques comme le stade olympique et la porte de Brandebourg, Jean Rouch se souvient de son arrivée dans cette ville dévastée fin juillet 1945. L’armée allemande était défaite et, parmi les ruines, au milieu des panneaux de signalisation où se côtoient toutes les langues, des femmes vendaient leur corps, à l’affût de la moindre cigarette ou du plus petit morceau de chocolat.

Ispahan, lettres persanes

De Jean Rouch - 1977 - 36 mn - France

Après avoir admiré une vue panoramique de la place royale de la ville d’Ispahan, Jean Rouch et Farrokh Gaffary, transformé en guide pour l’occasion, nous conduisent sur le rythme de la promenade et de la conversation vers la grande mosquée du Chah. Cette visite se fait badine et enjouée, chaque espace parcouru met en évidence le calme et la beauté de la mosquée. Ce circuit est ponctué par des commentaires sur l’architecture qui s’exprime tantôt dans l’ornement, tantôt dans la sobriété. Puis la conversation s’oriente sur le rapport qu’entretient l’islam avec la représentation humaine par le biais du cinéma, avec la mort et la sexualité.

Funérailles de femmes à Bongo

De Jean Rouch - 1973 - 22 mn - France

Dans la falaise de Bandiagara, Germaine Dieterlen parle à l’occasion d’un colloque de la mythologie des Dogons. L’auvent de Songo est un lieu sacré de Bandiagara. Les parois de cet auvent sont couvertes de peintures figurant les différentes phases de la création.

Baby Ghana

De Jean Rouch - 1957 - 26 mn - France

Tourné à l’occasion de l’accession à l’indépendance du Ghana le 6 mars 1957, le film décrit l’ambiance de la capitale, Accra, en ce jour historique : les lieux où subsistent encore les fortifications portugaises, la prison où fut détenu Nkrumah, ancien opposant à la présence britannique dans ce qui s’appelait alors la Gold Coast, l’arrivée au stade des personnalités africaines et de la duchesse de Kent représentant la couronne d’Angleterre. Le récit de cette journée est fait sous forme de dialogue enjoué entre Jean Rouch et un jeune homme d’Accra, Adamou El Hadj Kofo, originaire du Soudan français (futur Mali), qui commentent tous deux les images de l’événement au fur et à mesure de son déroulement jusqu’à la nuit tombante.