La Belle et la bête

Retour à l'agenda

10 mars 2018

En partenariat avec l’association des étudiants du master diffusion de la culture / Documentation concernant ce film disponible à La Cinémathèque de Grenoble !

« Cocteau qui plongeait les racines de son œuvre dans les mythes et les religions les plus solidement liés à l’inconscient collectif, ne pouvait pas demeurer insensible aux implications du conte. Mieux qu’un exercice de style en forme d’album somptueux, La Belle et la Bête est donc un film modeste, douloureux, grave, qui cherche la lumière dans les ténèbres, l’apaisement par-delà l’angoisse, la vie derrière le simulacre de la mort. » Michel Mardore – Cahiers du Cinéma n°152, février 1964

 

1946: French actress Josette Day (1914 – 1978) kneels over the stricken Beast, played by Jean Marais in Jean Cocteau’s beautifully surreal film ‘La Belle Et La Bete’, based on the children’s fairy tale ‘Beauty and the Beast’. (Photo by Hulton Archive/Getty Images)

 


LA BELLE ET LA BÊTE

De Jean Cocteau - 1946 - 96 mn - France - VF - Avec JOSETTE DAY, JEAN MARAIS DÉS 7 ANS

Pour l’offrir à sa fille, le père de la Belle cueille, sans le savoir, une rose appartenant au jardin de la Bête, qui s’en offense. Afin de sauver son père, la Belle accepte de partir vivre au château de la Bête.

Document concernant ce film disponible à  La Cinémathèque de Grenoble, notamment : 

Cinématographe N°18, J-C. Bonnet, Critique, article sur ce film, p 20 [avril/mai 1976]

A consulter a La Cinémathèque de Grenoble