Les petites formes

Retour à l'agenda

21 mai 2015

lesfilmscabane

La « Petite forme » de ce soir est dédiée à la rencontre avec Les films-cabanes

Structure de production créée à Grenoble au printemps 2014, Les films-cabanes envisagent la production de films comme la construction de cabanes.
Une cabane est un repaire pour échafauder des plans à plusieurs ou pour s’isoler dans un travail solitaire. C’est l’observation d’un environnement puis la découverte d’un terrain propice qui fonde la construction d’une cabane. Une cabane se construit avec des matériaux de fortune bien agencés, et des outils fabriqués sur place. Il existe toutes sortes de cabanes, ce sont des constructions évolutives et ingénieuses…

Contact : Adeline Raibon (production) / 06 83 69 11 16 / contact@films-cabanes.net

Série  » geste / métier / travail  » (10 x 13 minutes)

Les films-cabanes présentent une étape de travail d’une série documentaire en cours d’élaboration.

Marie Moreau et Les films-cabanes proposent à une dizaine de jeunes auteurs grenoblois de faire un film court sur le geste, le métier et le travail en 2015 à Grenoble et son agglomération. Chacun aborde le « thème » à sa manière, celle de son propre savoir-faire : la réalisation documentaire. La règle du jeu : un lieu : Grenoble et ses alentours ; un format : 13 minutes ; un thème : geste / métier / travail.

Filmer le geste / le métier / le travail est une mise en abyme du travail de réalisateur, un regard-miroir, un regard-accordéon. En filmant le métier, qu’est-ce que je vais regarder chez l’autre qui révèle en creux mon propre métier, ma manière de le faire?

Inviter plusieurs réalisateurs, c’est faire monter en volume par la singularité et la multiplicité des compétences de chacun, cette question : en quoi consiste ce geste d’auteur réalisateur de film documentaire ?

Grenoble aujourd’hui, c’est le choix de filmer là où nous vivons, à l’époque où nous sommes ; filmer notre environnement immédiat. Cette invitation des Films-Cabanes a suscité en chacun des réalisateurs une nouvelle attention portée à son entourage quotidien, chacun s’est mis à regarder autrement les activités de son quartier ou les personnes rencontrées dans sa vie de tous les jours.

 

♥  ♥  ♥  Depuis octobre 2014, la Cinémathèque vous accueille dans ses nouveaux locaux au 4  rue Hector Berlioz.

cinematheque-ninaTous les jeudis, de 18h à 20h, les « Petites formes » proposent un « cinéma permanent » pendant 2 heures : des films courts y sont projetés en boucle. Il n’y a pas d’heure d’arrivée, on y passe comme on a envie.
C’est aussi l’occasion de découvrir les espaces et les projets, de rencontrer l’équipe et d’échanger autour d’un verre.

Ces « Petites formes » sont polymorphes… En écho à la programmation, elles sont également des temps de rencontres avec des réalisateurs, vidéastes, associations… Leur contenu est annoncé au fur et à mesure, sur le site Internet et via la Newsletter (pour s’y inscrire, cliquer sur le petit logo enveloppe).