Les Petites Formes : Kamishibai

Retour à l'agenda

06 déc. 2018

Les Petites Formes
Kamishibai

 

Venez découvrir le Kamishibai avec les Petites Formes spécial Saison Japonaise à la Cinémathèque de Grenoble, qui accompagnent le Cycle Anime présenté au Cinéma Juliet Berto !

 

Le kamishibai (紙芝居littéralement « pièce de théâtre sur papier ») est une forme de théâtre où un narrateur raconte des histoires en défilant des planches illustrées devant les spectateurs. L’Association Franco-Japonaise de Grenoble et de l’Isère vous faire découvrir ce théâtre populaire et captivant, qui crée une relation très intime entre le narrateur et les spectateurs.

 

 

  • Kasa-Jizô (tout public) : conte populaire au thème de la générosité, le sacrifice et le remerciement.
    Un vieux couple très pauvre n’ayant pas d’argent pour se faire un repas du nouvel an, la femme confia ses tissus fait main à son mari pour qu’il les vende au marché. Personne ne s’y intéressa, il les échangea contre des chapeaux de paille, non-vendus également d’un homme au marché. sur la route du retour, il vit six Jizô, 
    statuts divins et gardiens des gens, couverts de neige. Ayant de la pitié, le vieil homme enleva la neige de chaque Jizô et mit les chapeaux de paille sur leur tête. Il manqua un chapeau, le vieil homme enleva la serviette de sa tête et la mit sur le dernier Jizô. Après avoir pris un repas du soir très modeste, le vieux couple entendit des voix mystérieuses s’approchant… 

 

 

  • Sara-yashiki no Okiku (à partir de 12 ans) : à l’origine une histoire d’horreur de fantôme, transformée en spectacle littéraire humoristique.
    Une belle servante, Okiku, n’a pas voulu épouser son maître, ce dernier se vengea en lui confiant 10 assiettes puis en 
    prenant une sans le faire savoir, il l’accusa, la tua et la jeta dans le puits de sa maison. Le fantôme d’Okiku apparut et le maître mourut. Depuis les gens crurent que la fantôme d’Okiku compta tous les soir les assiettes et si l’on entend la neuvième l’on mourut. Curieux, un groupe d’hommes alla la voir sans rester jusqu’à la fin pour ne pas mourir, la réputation de belle fantôme Okiku fit venir de plus en plus de monde autour d’elle puis…

 

  • Konjiki-Yasha (adulte) : célèbre roman d’Ozaki KôYô, publié dans un journal pendant plusieurs années à l’Ère de Meiji. Inachevé, à cause du décès du romancier. Ce kamishibai traite du début du roman.
    Jeune étudiant orphelin, Kan-ichi est très amoureux de Miya, fille unique de sa famille d’accueil. Ils étaient fiancés, cependant, Miya, ambitieuse d’avoir une belle place dans la haute société, décide d’épouser un homme fortuné. En découvrant Miya le trahir, Kan-ichi, feu de la rage, déclare devenir démon…

Programmation :

18h : 1er Apéritif et brève présentation du théâtre kamishibaï
18h10-25 : « Kasajizô » (théâtre tous âge)
18h25-35 : explication / question-réponse en même temps que le 2ème apéritif
18h35-50 : « Sarayashiki no Okiku» (théâtre à partir de 12 ans)
18h50 – 19h : explication / question-réponse en même temps que le 3ème apéritif
19h00-15 : « Konjiki-Yasha » (théâtre adultes)
19h15-25 : explication / question-réponse en même temps que le 4ème apéritif
19h25-40 : 2ème présentation de « Kasajizô » (théâtre tous âge)
19h40-50 : explication / question-réponse en même temps que le 5ème apéritif