L’Héroïque Lande, La Frontière Brûle

Retour à l'agenda

15 nov. 2018

En présence des réalisateurs

XXIIème Rencontres Ethnologie et Cinéma

 

 

L’Héroïque Lande, la Frontière brûle

de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval

 

 

Film primitif et épique, L’Héroïque Lande raconte comment cette ville naissante, en pleine croissance, où vivaient près de 7 800 personnes, sera détruite à 50% en février 2016. Comment les 4 000 migrants expulsés de la zone Sud, tenteront ensuite de renaître de leurs cendres dans la zone Nord. Avant que l’État décide d’anéantir l’ensemble du territoire en octobre 2016 et de disperser ses quelques 11 000 habitants, aux quatre coins de la France

Bande annonce

 

Masterclass à 16h au Cinéma Juliet Berto

La projection de L’Héroïque Lande, la Frontière brûle sera précédée d’une masterclass avec les réalisateurs Elisabeth Perceval et Nicolas Klotz,en discussion avec Robert Bonamy, enseignant en cinéma à l’UGA.


L’Héroïque Lande, La Frontière Brûle

De Nicolas Klotz, Élisabeth Perceval - 2018 - 225mn - France

En hiver 2016, la Jungle de Calais est une ville naissante en pleine croissance où vivent près de 12 000 personnes. Au début du  printemps, la zone Sud, avec ses commerces, ses rues, ses habitations, sera entièrement détruite. Les habitants expulsés déplacent alors leurs maisons vers la zone Nord, pour s’abriter et continuer à vivre. En automne l’Etat organise le démantèlement définitif de la Jungle. Mais la Jungle est un territoire mutant, une ville monde, une ville du futur ; même détruite, elle renait toujours de ses cendres.

Tourné avec des jeunes gens pris dans le tumulte des guerres, des violences policières, et leurs tentatives de traverser la frontière vers l’Angleterre, L’Héroïque Lande pourrait être un épisode ignoré de l’Odyssée d’Homère.