Séance rencontres du cinéma de montagne

Retour à l'agenda

21 août 2015

Dans le cadre de la troisième édition de l’UT4M, les Rencontres du Cinéma de montagne et la Cinémathèque de Grenoble vous offre une séance en plein air au Parc Paul Mistral le  21 août 2015  :

Les sommets de la dignité Yoann Perié – France 2013 – 30mn
Cela fait 35 ans que Jafar vit dans la rue. Depuis peu il a arrêté la drogue et les services sociaux lui ont permis d’avoir un logement. Aujourd’hui dans son 7m², Jafar revit. Mais pour tenir tout ce temps, il n’a cessé d’aimer la montagne et son surf, qu’il ne quitte pas de l’hiver.
L’association « Point d’eau », qui accueille des gens de la rue, a décidé d’utiliser la force des montagnes pour aider d’autres démunis à retrouver leur dignité. Car là haut, il n’y a plus de bruit, il n’y a surtout plus de distinction sociale. Là haut, sur les sommets, Jafar, Mohamed, Viktor et Abdel existent aux yeux de tous.

Grelou – Ariel Waserhole France – 6mn – 2013
Contraction de Grenoble et de « relou » : terme qualifiant un individu obsédé de montagne au point d’en faire une priorité absolue, sa perpétuelle quête de dénivelée se poursuivant au détriment de sa vie sociale

Du rififi dans le distribil – Arthur Meauxoone – 5mn – 2014
avec : gael honnegger erik riboud simon pourqué
Sur les antiques récifs Vertacomicoraliens tous les enfants ont entendu parler d’aventures sur les grands océans glacés. Une des plus fameuses raconte celle d’un trio rocambolesque parti pêcher de la grosse friture sur les hauts fonds Vassivains. Entre rêve et imaginaire, cette épopée glissera au fil de l’eau gelée pour ne pas finir en queue de poisson.

Dejame Vivir, summit of my life – Seb Montaz-Rosset – 52mn
Pour les amoureux de la montagne, voici le second chapitre de Summits of My Life.
Tout au long de l’histoire, il y a toujours eu des personnes qui ont décidé de vivre d’une autre façon. Découvre comment Kilian le fait dans Déjame Vivir, une aventure épique vécue sur les sommets d’Europe. Le Mont-Blanc, l’Elbrus et le Cervin, Kilian parviendra-t-il à conquérir les trois montagnes qui le fascinent depuis qu’il est enfant ?
Partage la souffrance, les frustrations et la joie de Kilian Jornet et de ses amis qui ont décidé, comme d’autres l’avaient fait avant eux, de vivre la montagne autrement. Parce que, comme tous ceux qui sentent la montagne, comme toi, nous n’avons pas peur de vivre.