Communication. Philippe Artières, « Fragments filmés de l’exceptionnel ordinaire »

Colloque « Le quotidien filmé. Archives filmiques et Espaces publics »
/ « Every Day Life Captured. Film Archives And Public Spaces »
3 & 4 novembre/November 2014, Grenoble
Sous la direction / Organizers : Robert Bonamy & Nicolas Tixier

Philippe Artières
Historien, CNRS, EHESS
Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture (LAHIC)
« Fragments filmés de l’exceptionnel ordinaire »
— De l’hôpital psychiatrique, les images que le cinéma produit sont celles de l’évènement, de la crise, du délire des patients. Mais, il existe une autre archive, celle, non moins violente de l’ordinaire des jours, des sorties et des repas, des fêtes et des vacances. Cet autre visage de la maladie mentale se tient dans de brèves séquences filmées en Super 8 et réalisées non pour un usage extérieur, mais bien pour se représenter la vie de la communauté où cohabitent patients, soignants et religieuses.

Organisation / Organization
TRAVERSES 19-21, CINESTHEA – Université Stendhal Grenoble-3
CRESSON – UMR CNRS 1563 – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble
Cinémathèque de Grenoble

En partenariat avec / In partnership with
Réseau International Ambiances / International Ambiances Network
IUG (Institut d’Urbanisme de Grenoble)
ESAAA (Ecole Supérieure d’Art de l’Agglomération d’Annecy)
ESAD-GV (Ecole Supérieure d’Art et de Design – Grenoble Valence)

Actes filmés / Recordings  ambiances.net
Images : Floriane Bouchet-Bert-Manoz & Jonathan Jarre (ESAD•GV)
Réalisation / Film Director : Yann Flandrin

Action de recherche inscrite dans le cadre de l’ARC 5 – Cultures, Sciences, Sociétés et Médiation – Région Rhône-Alpes